Web
Accros aux réseaux

Accros aux réseaux

Entre les émissions de télé qui ne parlent que de Twitter, vos amis, collègues, la boulangerie de quartier ou la pharmacie du coin (et même votre grand-mère !) qui font partie de votre réseau sur facebook, personne n’en doute, les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie.
Les français sont bel et bien accros, avec 32 millions d’inscrits en 2014 sur en moyenne trois réseaux par internaute. Tout le monde (ou presque !) est sur facebook, l’inscription est gratuite et facile, rien de plus simple. Mais comme le dit l’adage « si c’est gratuit, vous êtes le produit ».
En effet, les réseaux sociaux sont un merveilleux outil marketing pour les entreprises et aujourd’hui beaucoup d’entre elles l’ont compris. Facebook en tête est devenu le grand maître du ciblage publicitaire.
Le community manager, intégré à l’entreprise ou en freelance, a pour mission d’accompagner la structure dans son développement sur les médias sociaux (réseaux sociaux, blogs, forums etc). Et la chose est loin d’être aisée.

Développer la stratégie sur les médias sociaux

L’entreprise : qui est-elle, que veut-elle, quelle est sa cible, quels sont ses moyens humains et financiers ? Il lui faut une identité, une stratégie, des objectifs précis et identifier les moyens de les atteindre pour intégrer les réseaux sociaux avec une chance de succès à la clé. Pour cela, le community manager va devoir apprendre à connaître l’entreprise sur le bout des doigts, et va généralement poser des questions essentielles que les principaux acteurs de la structure n’auront peut-être même pas identifié. C’est un travail de fond qui s’avère généralement très riche pour l’entreprise, avant même son lancement sur les médias sociaux !

Apprendre à communiquer autrement

L’entreprise va devoir se démarquer et apprendre à vous parler intelligemment, hors de son discours commercial habituel. Car sur les médias sociaux, nous avons tous envie de nous divertir, de nous cultiver, de nous marrer. Et ça, les marques arrivent généralement difficilement à l’intégrer. Exit les messages commerciaux direct, il faut la jouer fine ! Le community manager devra déterminer le ton de la marque, le type de publications efficaces et le contenu à mettre en avant. Chaque réseau social a une approche qui lui est propre, on ne communique pas de la même façon sur Facebook, Twitter ou Pinterest !

Cibler les bonnes personnes

Facebook sait tout de vous et possède tout ce que vous publiez, n’en doutez pas, et les messages du type « En réponse aux nouvelles lignes directrices de Facebook et en vertu des articles L.111, 112 et 113 du code de la propriété intellectuelle, je déclare que mes droits sont attachés à toutes mes données personnelles publiés sur mon profil. Blablabla…. » n’y feront rien. Le réseau social de Mark Zuckerberg possède un outil publicitaire très complet, une véritable mine d’or pour les professionnels du web-marketing. C’est également une des missions du community manager, si l’entreprise dispose d’un budget publicitaire (même avec un tout petit budget, les résultats peuvent être conséquents). Vous aimez la nature ? Vous aimez la couture ? Vous partez en vacances en bord de mer ? Vous avez fait des études supérieures ? Vous êtes fans de jardinage ? Vous avez des enfants en bas âge ? Tout ça, facebook le sait. Pour les entreprises, ces données sont précieuses et peuvent apporter de très bons retours si elles sont utilisées intelligemment.
Voilà dans les grandes lignes les objectifs du community management. S’il est bien mis en place, il peut apporter aux entreprises une hausse des ventes, de la notoriété, une meilleure fidélisation clients, le recrutement de prospects bien ciblés, une amélioration du référencement naturel.
Autant dire que confier cette mission à un stagiaire, c’est bien, mais sous la responsabilité d’un community manager qui a les vraies compétences, c’est beaucoup mieux. Malheureusement, beaucoup d’entreprises n’en ont pas encore conscience (et elles sont assez facilement repérables), les photos de bébés et de petits chats ne suffisent plus pour réussir sa présence sur les réseaux sociaux aujourd’hui !

Claire

Illustration-article-cm

PLUMES&PIXELS

PAYS BASQUE

PLUMES&PIXELS

PAYS BASQUE
PLUMES&PIXELS
MENU MENU