Web
10 questions à se poser avant de lancer son entreprise sur les réseaux sociaux

10 questions à se poser avant de lancer son entreprise sur les réseaux sociaux

Vous êtes une petite, une moyenne ou même une grande entreprise et votre présence n’est pas encore optimisée sur les réseaux sociaux ? Pire encore, vous n’y êtes pas du tout présent ? Avant de vous lancer dans un nouveau canal de communication, il est essentiel de vous poser les bonnes questions.

1 – Pourquoi voulez-vous être sur les réseaux sociaux ?

Parfois, mieux vaut pas de présence sur les médias sociaux qu’une présence très mal ou carrément pas gérée. En effet, si vous créez vos comptes sur les réseaux sociaux mais que vous n’y publiez pas de contenu, deux effets pervers vont se produire : vous donnerez l’image d’une structure peu sérieuse, et vous laisserez libre court aux commentaires et avis négatifs sans pouvoir les modérer ou profiter de votre droit de réponse.

2 – Quels moyens humains et financiers voulez-vous / pouvez-vous y consacrer ?

Si ils sont nuls ou quasi nuls tant du côté humain que celui des finances, alors laissez tout de suite tomber et référez-vous au point précédent. Si vous pensez pouvoir y consacrer du temps, ou si votre budget vous permet d’externaliser ou de bénéficier d’un accompagnement professionnel, alors tout est possible !

3 – Quels sont vos objectifs ?

Créer du trafic vers votre site web ? Avoir plus de clients en boutique ? Gagner en notoriété ? Améliorer vos relations clientèle ? En fonction de vos objectifs, les actions à définir ne seront pas les mêmes.

4 – A qui vous adressez-vous et comment ?

Avant de vous lancer, prenez le temps de regarder ce que font vos concurrents : sont-ils déjà présents sur les médias sociaux ? Si oui, comment gèrent-ils leur présence ? Quelle est votre cible ? Comment allez-vous communiquer avec elle pour l’intéresser et atteindre vos objectifs ?

5 – Où se trouve votre audience ?

Est-ce que votre cible est plus active sur facebook, twitter, Instagram, Linkedin, Viadeo, Pinterest… ? Ne perdre pas votre temps à vous positionner partout, soyez là où sont vos clients.

6 – Que dire, comment le dire et quand le dire ?

Définissez votre ligne éditoriale, le ton que vous allez utiliser pour communiquer avec votre communauté. Faites un planning éditoriale qui vous permettra d’être beaucoup plus efficace par la suite, et de rester cohérent.

7 – Devez-vous poster toutes les semaines ?

Ne laissez pas vos réseaux sociaux en friche pendant quelques semaines / mois car vous êtes en vacances, votre stagiaire est parti ou bien vous avez mieux à faire. Vous perdrez tous les fruits de votre travail. Postez idéalement au moins 3 fois par semaine, avec régularité (les outils de planification sont vos amis, sinon référez-vous au petit 1!)

8 – Comment atteindre votre cible efficacement ?

Entre l’ « Edgerank », le doux nom de l’algorithme Facebook qui limite considérablement la portée naturelle de vos posts, ou encore le côté éphémère des posts twitter, il peut être intéressant d’utiliser les outils publicitaires. Facebook et Instagram (même outil pour les deux) ou encore Twitter bénéficient d’outils très efficaces et bon marché selon les secteurs, qui peuvent être utilisés même avec de petits budgets !

9 – Comment améliorer votre communication ?

Analysez vos résultats ! Les réseaux sociaux offrent toujours des outils statistiques plus ou moins poussés qui vous permettront de connaître les actions positives et celles qui n’ont pas permis d’atteindre vos objectifs. Une bonne analyse vous permettra d’affiner vos actions pour de meilleurs résultats.

10 – Devez-vous toujours répondre aux messages ?

Tout dépend, si Martine commente une publication en demandant à Nadège, sa voisine, si elle est bien rentrée de vacances (ce genre de chose arrive souvent), la réponse est non. Par contre, soyez vigilants sur la modération / le S.A.V : remerciez et valorisez tous les retours positifs, vos clients seront ravis que vous soyez à leur écoute (et déçus le cas échéant). A l’inverse, ne répondez jamais à chaud aux retours négatifs… Ne laissez pas traîner un message pas très sympathique sans réponse trop longtemps mais prenez suffisamment de recul pour ne pas le prendre personnellement, et répondre de manière professionnelle (la pratique du yoga peut servir, dans ce cas !).

À noter que mieux vaut s’entourer d’un professionnel pour prendre un bon départ dans ce monde impitoyable des réseaux sociaux.

Claire Ringot

Illustration-article-10-COMMANDEMENTS-Claire

PLUMES&PIXELS

PAYS BASQUE

PLUMES&PIXELS

PAYS BASQUE
PLUMES&PIXELS
MENU MENU